Conseils e Information pour dormir

7 méthodes naturelles pour lutter contre le ronflement

Vous êtes du genre à ronfler et vous aimeriez la mettre en veilleuse ? Voici 7 conseils naturels qui pourraient vous aider.
20 de abril francia

Si les Chinois considèrent le ronflement comme un signe de bonne santé, chez nous, il serait plutôt vu comme une nuisance sonore. Ce phénomène est pourtant loin d’être rare et unisexe. Selon l’American Academy of Otolaryngology, les adultes seraient près de 45% à ronfler, dont 25% tous les jours. Et les enfants ne sont pas épargnés non plus, puisqu’ils seraient tout de même concernés dans 10% des cas. Mais quelles sont les causes du ronflement, également désigné sous le nom de ronchopathie par la communauté scientifique ?

L’alcool peut en être l’un des déclencheurs. Mais le ronflement peut également survenir lors de la grossesse ou chez les gens en surpoids. La présence de polypes dans les voies nasales, d’amygdales trop volumineuses ou encore, le relâchement des tissus lié à l’âge peuvent aussi en être la cause.

Mais comment se débarrasser de ces ronflements ? Car, en plus d’être irritant pour la personne qui tenterait de dormir à côte du ronfleur, le phénomène entraînerait parfois ce que l’on appelle de « l’apnée du sommeil ». Dans certains cas, le ronflement obstrue les parois respiratoires et crée une interruption trop longue. Cela perturberait non seulement le sommeil, mais augmenterait en plus les chances de développer une maladie cardiovasculaire.

1- Investir dans un humidificateur

L’air trop sec d’une chambre peut être à l’origine d’une irritation bénigne des voies respiratoires. Si cela n’a aucun impact sur votre santé, c’est un très bon moyen de déclencher le ronflement. N’hésitez donc pas à investir dans un humidificateur.

2- Changer de côté

Vous pouvez tout simplement essayer de changer de position et dormir sur le côté (s’endormir sur le dos favorise le ronflement).

3- Dégager la cloison nasale

Vous pouvez également tenter de dégager vos bronches en cas d’allergies. Prenez une douche bien chaude avant d’aller dormir et utilisez un spray nasal pour faciliter une bonne respiration pendant le sommeil.

4- La pince anti-ronflement

Autre option : la pince anti-ronflement. Cela ne marche pas sur tout le monde, mais cela vaut le coup de tenter l’expérience.

5- Assainir sa chambre

Garder son lit et sa chambre propres en toutes circonstances, c’est la condition sine qua non pour réduire la poussière et les acariens, responsables de l’apparition d’allergies et donc du ronflement chez certaines personnes.

6- Arrêter la cigarette

Si vous êtes un gros fumeur, sachez que l’arrêt de la cigarette pourrait très bien stopper vos ronflements. Et s’il y a bien un livre à recommander en la matière, c’est celui de l’Américain Allen Carr.

7- Muscler sa gorge

Vous pouvez également faire des exercices pour muscler votre gorge. Chez certaines personnes, quelques semaines suffisent pour observer les bienfaits de cette gymnastique un peu particulière. En plus, c’est très facile !

Commencez par placer votre langue contre ce que l’on appelle le toit de la bouche (juste derrière les dents du haut). Ensuite, faites glisser votre langue vers l’arrière du palais.

Autre mouvement : poussez votre langue à plat contre le palais et maintenez la pression.

Pour terminer, poussez votre langue vers l’arrière du palais et prononcez la lettre « A ».

Chaque exercice est à répéter autant de fois que possible.

Et si vraiment rien n’y fait, alors n’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre médecin.

Les raisons de ne pas partager votre lit avec votre animal de compagnie

Si vous avez aussi un chien comme compagnon, vous lui avez probablement acheté son propre matelas pour animaux de compagnie. Mais, aussi agréable et confortable qu’il soit, votre ami à fourrure essaiera toujours de se faufiler dans votre lit. Vous savez que dormir avec votre animal n’est pas une bonne idée, mais votre chien sait comment se blottir et vous empêcher de le jeter hors de votre literie. Voici les principales raisons pour lesquelles vous devriez surmonter la tentation et ne pas vous laisser berner par les astuces de votre compagnon à 4 pattes intelligent.

Il va vous réveiller. Les chiens ont des cycles de sommeil différents de ceux des humains. Par conséquent, ils se réveillent et bougent plus que nous et finissent toujours par vous réveiller. Si vous vous rendormez immédiatement, il se peut que vous ne vous en souveniez même pas plus tard, mais votre cycle de sommeil sera interrompu.

Il en prendra l’habitude. Vous le voyez tellement confortablement endormi  vous pouvez penser, eh bien, juste une fois ce n’est rien. Les chiens travaillent par habitude. Si vous habituez votre animal à partager un lit avec vous, il en prendra l’habitude et vous aurez beaucoup de difficulté à lui apprendre que le lit n’est pas son espace.

Les accidents arrivent. Les chiens ont une incroyable capacité d’apprentissage. Cependant, ils peuvent toujours faire une erreur. Avez-vous déjà essayé de nettoyer l’urine d’un matelas ? Nous sommes certains que vous ne souhaitez pas vivre cette expérience.

Le lit n’est pas leur territoire. Si votre animal est votre seul compagnon à la maison, il est probable que cela ne vous gêne pas qu’il monte sur votre lit, surtout si vous avez un lit double. Cependant, ce que votre chien comprendra, c’est que votre lit est aussi son territoire. Et cela peut entraîner des problèmes. Si vous partagez un lit avec quelqu’un d’autre à l’avenir, votre chien comprendra qu’il s’agit d’une invasion de son territoire et risque de mal le prendre. De plus, votre nouveau partenaire ne sera probablement pas d’accord de partager le lit avec un chien. Donc, si vous voulez que votre animal de compagnie et votre futur partenaire s’entendent bien, gardez votre ami à fourrure hors de votre lit.

L’importance de prendre soin de votre peau avant de vous coucher

Conserver  une belle peau radieuse, peu importe les années qui passent, n’est pas une question de tours de passe-passe ou de magie. Derrière un visage impeccable, il y a toujours une routine de soins et des cosmétiques scrupuleusement choisis. C’est précisément au moment où vous dormez que les traitements fonctionnent le mieux. Il est donc important que vous ne négligiez pas votre routine de soins de nuit.

Commencez par le nettoyage

Tous les dermatologues s’accordent sur l’importance de démaquiller et de nettoyer le visage tous les soirs. Alors n’oubliez pas, en plus de ne pas dormir avec votre maquillage, d’appliquer un tonique pour un lavage complet du visage.

Trouvez votre sérum idéal

Une fois que vous avez un visage propre, les spécialistes recommandent d’appliquer un sérum. L’efficacité de ces sérums est due à la concentration élevée d’ingrédients actifs. Les dermatologues spécialisés dans le visage cherchent à les combiner pour créer des sérums spécifiques selon les besoins de chacun.

Ne lésinez pas sur l’hydratation

Comme dernière étape, mais non des moindres, dans votre routine, vous devriez vous hydrater. Ne lésinez pas sur votre application de crème hydratante. Les niveaux d’hydratation corporelle diminuent la nuit, de sorte que votre hydratant devient encore plus important.

En suivant cette routine, vous serez en mesure de garder votre peau en parfaite condition pendant que vous vous reposez. N’oubliez pas non plus que le fait de suivre une routine avant d’aller au lit aide votre corps à se détendre et à s’endormir plus rapidement.