Dormir est une affaire de deux

Dormir est une affaire de deux

Les ronflements, les bruits et mouvements de notre compagnon peut intervenir dans notre repos pouvant difficultés quelques fois en excès le sommeil, c’est pourquoi il n’est rare de savoir que jusqu’à 25% des couples décident de dormir dans des lits séparés.

Mais si vous ne souhaitez pas y arriver et vous préférez dormir avec votre couple, aujourd’hui nous allons vous donner des astuces pour vous aider.

Beaucoup d’adultes ronflent, même si très peu l’admettent, mais selon les informations de National Slepp Foundation, 37 millions d’adultes le font. Le pire ce n’est pas le ronflement, c’est le volume qui peut augmenter d’une seconde à l’autre.

Les ronflements peuvent être symptômes d’apnée du sommeil, il serait conseillé de consulter un médecin ou une clinique spécialisée si cela devient habituelle.

Mais il existe des habitudes qui peuvent réduire ce problème. La position de couchage par exemple favorise les ronflements en position sur le dos. Choisir une position sur le côté facilite la respiration ce qui va diminuer nos ronflements et volume.

Les climats très secs peuvent aussi aggraver ce symptôme, l’utilisation d’un humidificateur peut aider à l’améliorer.

Une autre question que nous devons prendre en considération c’est la température ambiante, une chambre trop chaude ou froide va empirer notre sommeil. L’idéal serait que notre chambre se trouve entre 15 et 20 degrés.

En été, quand les températures sont plus hautes nous pouvons aider notre repos avec de douces brises ne laissant la fenêtre ouverte ou avec l’aide d’un ventilateur.

En hivers, au contraire, il est conseillé de se couvrir avec des pyjamas chauds, des couettes ou boutis avec un pouvoir isolant approprié à la température de la zone où nous vivons.

Un autre facteur qui affecte notre repos en couple c’est la taille du lit, c’est clair que plus le lit est étroit plus proche nous dormirons, ce qui augmente la gêne des mouvements et bruits. Il est possible que la taille de notre chambre ne nous permette des lits trop grands, dans ce cas ou si le problème persiste même avec un lit plus grand, nous pouvons opter par un matelas jumeaux, deux matelas individuels unis par une fermeture à glissière au centre.

Enfin, les différents horaires et habitudes peuvent affecter notre sommeil en couple, c’est pourquoi dans la mesure du possible il faut essayer d’adapter nos montres biologiques. Cela peut être compliqué mais avec des habitudes constances il est possible d’accorder les moments d’aller au lit et de se réveiller pour être en total accord avec notre couple.

En résume, essayer de créer une atmosphère qui invite au repos, minimiser les dérangements pour que le repos ne soit pas un problème dans notre relation.

dormir-es-cosa-de-dos