Conseils e Information pour dormir

Linge de lit : Conseils et astuces

Choisir des produits et matières adéquates qui au fur et à mesure donne trop de travail et qui sont favorables pour notre repos peuvent paraitre simple, mais ils le seront encore plus si vous connaissez certaines habitudes que nous vous expliquons.

HousseHarry2

Acheter du linge de lit par internet est une grande idée, vous éviterez des heures debout dans un établissement choisissant les couleurs et combinaisons. En quelques coup de clicks vous pourrez choisir ce qui vous plait le plus et dont vous avez besoin. MaxMatelas, comme lider en vente on-line, met à votre disposition une grande variété de modèles et une large palette de couleurs et combinaison possible.

Le linge de lit sert comme élément décoratif de notre chambre, apportant calme, sérénité ou joie dont chaque espace à besoin, mais il est aussi très important de connaître les types de matières ils possèdent et quel entretien lui apporter. Chez MaxMatelas nous vous aidons avec quelques conseils simple et facile à faire pour que votre expérience de repos soit le plus agréable possible.

Max-Conseil de lit nº1 – L’achat :

Choisissez des tissus naturels qui favorisent la ventilation et réduit les risques d’allergies. Nous conseillons des matières comme le coton, lin, soie ou encore des tissus écologiques (sans traitement de produits chimiques). Plus il y a de quantité de fibres synthétiques moins il y aura de ventilation et ils seront moins naturels.

Max-conseils de lit nº2 – Les premiers soins :

Le produit peut arriver propre de l’usine, mais il est toujours recommandables de laver le linge de lit avant de l’utiliser pour la première fois pour éliminer tout résidu non désirables en provenance de la fabrication (il suffit d’un lavage rapide). Ainsi nous obtiendrons que son touché soit plus doux et élastique.

Max-conseils de lit nº3 – L’utilisation :

L’aération des draps après une toute une nuit d’utilisation est nécessaire. Avant de faire le lit vous devez aérer bien votre chambre pour irradier l’humidité et les acariens. Chez MaxMatelas en plus nous vous conseillons de laisser votre lit totalement découvert pendant l’aération pour vous assurez que l’humidité des draps disparaisse. Avec 10-15 minutes de ventilation par jour c’est suffisant.

Max-conseils de lit nº4 – Conseils de lavage :

Le linge de lit doit être lavé à l’eau tiède pour que toutes les bactéries et acariens qui ont peu s’accumuler disparaissent et pour ne pas causé de préjudice aux fibres utilisés pour la fabrication, mais il faut toujours lire les informations qui apparaissent sur l’étiquette du produit car il peu y avoir des matières plus délicates qui requiert un lavage en eau froide.

Même si visuellement vous pensez que vos draps sont propres, le linge de lit accumule chaque nuit transpiration, salive, peau morte, acariens, graisse cutanée ….. Alors protégez-vous et protégez vos draps.

Si vous préférez les remèdes maisons et naturels, qui en plus aide l’environnement, nous vous indiquons quoi changer dans votre lavage et le rendre plus naturel :

  • Si vous rajoutez une tasse de vinaigre blanc dans la machine, vous n’aurez pas besoin d’utiliser d’assouplissant.
  • Si vos draps blanc sont jaunis, laissés les immergés dans de l’eau avec un jus de citron ainsi que la peau de celui-ci avant le lavage.

Aussi, il est important d’utiliser un savon au PH neutre pour le lavage de draps pour bébé et ne pas utiliser d’assouplissant, cela pourrait irriter sa peau délicate.

La fréquence de lavage des draps peut être toute les semaines ou toutes les deux semaines. Si vous le faite une fois par mois, le résultat sera satisfaisant mais ce n’est pas conseillé. Ne laisser pas passé plus de temps si vous voulez que les conditions salubrités de votre chambre soit correcte.

Si vous souhaitez apporter un lavage plus approfondie à votre linge de lit, vous pouvez suivre ces conseils :

  • Les détachants sans chlore nous permettrons de dissoudre la graisse et les cellules de peau morte plus facilement.
  • Lire toujours les étiquettes de conseils de chaque produit que vous devez laver.
  • Laisser les draps à tremper environs 20 minutes avant de les placer dans la machine à laver.
  • Les oreillers et couettes, normalement, il est conseillé de les laver à l’eau froide et, si vous utiliser un sèche-linge un cycle court.
  • Après une période de grippe ou rhume, il est très important de faire un lavage approfondi du linge de lit après la récupération.

Max-Conseils de lit nº5 – Le repassage:

Si vous utiliser un sèche-linge, essayé de faire en sorte que le temps de séchage ne soit pas trop long pour éviter qu’ils se froissent de trop et que le repassage soit plus facile.

Les produits qui incorporent du lin, il est conseillé de les repasser avant le séchage complet. Ainsi, quand c’est humide, nous devons les repasser du centre et avancer vers les extrémités. En cas de bordures, il vaut mieux les repasser à l’envers pour ne pas les abîmer.

Vu que les tables à repasser ne sont jamais assez grande, placé les draps ou housse de couette directement sur le lit pour les repasser directement.

Max-Conseils de lit nº6 – Le rangement :

Pour ranger le linge de lit et le maintenir en bon état, il est important de suivre une série de points et conseils simples :

  1. Laver avant de les ranger.
  2. Ne pas les ranger dans des boites ou tiroirs en carton.
  3. Placer des sacs parfumés entre les articles comme moyen de prévention des mythes et aussi pour odeur agréable.
  4. Placez les jeux de draps ensembles pour qu’ensuite il vous résulte plus facile de choisir et ne pas avoir à manipuler en excès le reste des produits que vous n’utiliserez pas immédiatement.

Vous utilisez déjà certains de nos conseils ? Si c’est n’est pas le cas, nous espérons que cela vous aideras dans votre quotidien. Si vous connaissez quelques astuces efficaces et non indiqués dans notre blog, n’hésitez pas à nous l’indiquer en commentaires pour que tous nos lecteurs puissent l’utiliser et maintenir notre linge de lit en parfaite condition hygiénique.

Rendormez-vous comme au Moyen Âge.

L’insomnie est l’un des problèmes les plus courants qui affectent notre bien-être aujourd’hui. Les personnes qui se plaignent du manque de sommeil mentionnent principalement deux types de situations différentes. D’un côté, il y a ceux qui ont du mal à s’endormir. Alors que beaucoup d’autres se plaignent de se réveiller au milieu de la nuit après seulement 4 ou 5 heures de sommeil et ont de la difficulté à se rendormir.

Pour ceux d’entre vous qui sont préoccupés par ce deuxième type d’insomnie, vous devriez savoir que votre habitude de sommeil n’est peut-être pas du tout un trouble comme l’insomnie.

Au Moyen-âge, les gens se couchaient tous les jours avec l’arrivée des ténèbres.

Après plusieurs heures de sommeil, ils se réveillaient et passaient du temps éveillé. Ce temps était souvent utilisé pour les tâches ménagères ou pour l’intimité, entre autres. Après environ une heure d’activités, ils retournaient au lit pour faire un nouveau somme jusqu’à l’aube.

Avec l’avènement de la révolution industrielle et de l’éclairage artificiel, les gens ont cessé de dormir la nuit. Nous avons commencé à nous habituer à travailler avec des horaires variés. C’était un changement complet dans nos habitudes de sommeil. Peu à peu, l’idée de dormir en deux phases a été abandonnée. Quelque chose que l’on considère aujourd’hui comme un trouble qui doit être guéri a été pendant des siècles la façon la plus commune et naturelle de dormir.

Pour tous ceux qui ont tendance à se réveiller tôt le matin et à avoir du mal à se rendormir, le retour à cette routine médiévale peut être la solution. Au lieu de rester au lit tout ce temps, essayez de vous lever et de faire quelque chose d’actif. Cependant, il est important de garder à l’esprit que pour se rendormir plus tard, il faut éviter les actions très stimulantes ou stressantes ainsi que l’utilisation d’écrans ou beaucoup de lumière. Sinon, votre corps sera entièrement activé et vous ne pourrez pas vous rendormir facilement. Pendant cette pause, vous pouvez profiter de l’occasion pour lire un livre ou effectuer certaines tâches ménagères que vous avez laissées en suspens. De cette façon, vous profiterez au maximum du temps que vous passez à tourner dans votre lit, évitez de vous stresser et finissez par vous reposer suffisamment.

 

Des carottes pour lutter contre le vieillissement

Prenez soin de votre alimentation et vous profiterez d’une vie longue et saine. Tout le monde a déjà entendu ce mantra populaire, tout comme nous pouvons pratiquement tous dire quels aliments sont les plus sains et lesquels le sont moins. Les légumes en sont un bon exemple. Cependant, ils ne sont pas toutes aussi nutritives.

Pour lutter contre le vieillissement et prendre soin de votre santé, vous n’avez pas besoin de recourir à des aliments coûteux ou exotiques. Un de ceux qui vous donneront plus de propriétés est la carotte. Ce légume très courant est particulièrement recommandé pour sa haute teneur en bêta-carotène, un pigment et caroténoïde responsable de la couleur orange caractéristique des carottes.

Un des avantages du bêta-carotène est que notre corps peut le transformer en vitamine A. Ce type de vitamine est directement lié à notre système immunitaire, à notre vision, à la reproduction ou à la communication entre les cellules. Manger des aliments qui peuvent fournir de la vitamine A est particulièrement important parce que notre corps n’est pas capable de la produire tout seul.

De plus, ce pigment de la carotte est également un antioxydant qui protège les cellules du vieillissement. En plus de garder vos cellules jeunes, ce pigment combat également la dégénérescence maculaire, c’est-à-dire les problèmes de vision qui surviennent en raison du vieillissement. Évidemment, la variété blanche de carottes n’a pas ce pigment. Mais si vous les consommez, vous bénéficierez de leur teneur en carotatoxines, un nutriment qui protège contre le cancer.

Quand il s’agit de manger des carottes, les manger crues est toujours la meilleure façon de conserver tous leurs nutriments. Si vous les préparez dans une recette, la façon de les cuire et de perdre le minimum d’éléments nutritifs est de les utiliser entières, sans les couper. Au fur et à mesure qu’elle est hachée, elle augmente la surface de la carotte qui entre en contact avec l’eau et dilue les nutriments.

Maintenant que vous connaissez mieux tous les bienfaits de la carotte, n’oubliez pas de l’inclure plus souvent dans votre alimentation!