Conseils e Information pour dormir

Un sommeil paisible et sans pleurs

Aujourd’hui, chez Max Matelas nous vous apportons des conseils pour que votre enfant apprenne à aller au lit sans pleurer. C’est une technique en 10 pas de psycologie enfantine à appliquer et qui vont vous aider.

dormir-sin-llorarMXM

Cette méthode est réuni dans le livre d’Elisabeth Pantley nommé “Un sommeil paisible et sans pleurs »

elisabeth PantleyDans ce livre les parents pourrons, grâce au guide en dix pas, aider leur enfant à concilier le sommeil tranquilemennt et dormir toute la nuit sans s’épuisés.

Il s’agit d’un livre qui à été traduit en 22 langues, bien structuré, facil à lire et contient des méthodes claires, mais, si vous n’avez pas le temps de le lire complètement ne vous inquietez pas, nous vous faisons un petit résumé qui vous aideras, nous l’éspérons. Une seule condition est essenstielle, mais comme parents vous devez déjà l’avoir : la patience.

Avant de vous présenter les dix pas, l’auteur conseil uniquement l’utilisation des points avec lesquels vous êtes en accord et que vous pourrez mené à bout sereinement.

  1. NE LE LAISSÉ PAS PLEURER – SÉCURITÉ

Cette méthode consiste à concilier le sommeil sans pleurs, si le bébé commence à pleurer vous devez l’accompagner et le calmer. Il doit se sentir dans une ambiance sur et protégé. Sa position et l’entourage doit être positif.

  1. COMPRENDRE LE SOMMEIL.

Pendant le sommeil nous traversons plusieurs phase, tant les adultes comme les bébés. Sommeil profond, phase Rem …. Le fait que notre petit se réveil et arrive à concilier le sommeil ou non, dépend de la phase dans laquelle nous nous trouvons. Quand le bébé n’a pas plus de trois mois, il restera plus longtemps en phase levain se qui le réveillera plus souvent.

En fonction de l’âge de notre enfant, le besoin de sommeil sera plus important ou moin important. Vous devrez connaître le nombre d’heures nécessaires pour chaque étape de croissance et développement de votre enfant.

  1. PROTOCOLE DU SOMMEIL

Vous devrez connaître le rythme de repos de votre bébé, si il dort beaucoup en journée, la nuit il ne sera pas fatigué et aura plus de mal à concilier le sommeil. Il existe des plannings ou vous pourrez noter le nombre de sieste de la journée, la durée, le nombre de fois qu’il se réveil pendant la nuit, le nombre total d’heures de sommeil par jour … Et ainsi avoir un meilleur control et adapter le protocole de repos de votre bébé avec plus de facilité.

  1. ANALYSE

L’auteur apporte une série de conseil pour les appliquer comme bon vous sembles. Vous devrez différencier, selon l’âge de votre bébé (jusqu’a 4 mois et a partir de là jusqu’a ces deux ans) puisque ce ne seront pas les mêmes directive à suivre.

Hqbitude sur le rassasiement des petits, sur l’habitude de succion (biberon, sein ou sucette pour concilier le sommeil), conseils pour qu’il soit à l’aise et veuille retourner dans son lit …. Ceux-ci sont quelques conseils que l’auteur vous donneras si vous souhaitez changer les habitudes en matière de sommeil de votre enfant.

  1. CRÉER UN PLAN DE SOMMEIL

En analysant et étudiant le repos de notre petit, nous pourrons créer un planning pour le sommeil que vous devrez appliquer. Toute relation de rituel du couché du petit depuis le début et jusqu’au levé du soleil, devront être indiqués sur le planning de sommeil personnalisé.

  1. IMPLENTER LE PLANNING

Une fois le planning personnaliser crée, il faudra le mettre en pratique. Plus vous serez conscient, plus la réussite sera possible. Tous les membres de la famille ou les personnes à la charge du bébé devrons connaître cette méthode pour qu’il n’y ait pas de conflit dans les horaires ou les formes.

  1. CRÉER UN NOUVEAU PROTOCOLE

Quand nous arriverons aux 10 premiers jours d’application de la méthode, nous devrons faire les premières conclusions et analyser les résultats. Nous pourrons modifier les habitudes pour le sommeil de jour ou de nuit les adaptant aux erreurs ou pas avec plus de routine.

  1. ANALYSE DU PROGRÈS

Ce point est fait en base au point 7. Vous devrez comprendre les progrès avec le planning que vous remplissez (pas nº 3), voyant les changements et les résultats. C’est à ce moment que vous devrez vous poser des questions et les analyser :

  • Avez-vous été constant dans le suivi du planning ?
  • Quel changement avez-vous observez ?
  • Quelle partie du planning à fonctionnée ?
  • Quels changements sont nécessaires?
  • Avez-vous suivi le planning ou êtes vous retombé dans de vieille habitude ?

Celles-ci et d’autres questions seront nécessaires pour vérifier le résultat et le progrès de votre bébé, il faut être sincère pour votre propre bénéfice et vous seul connaîtrez les progrès.

  1. MANTENIR ET MODIFIER LE PLANNING 10 JOURS DE PLUS

Décider de maintenir le même plan ou le modifier. L’auteur nous donne plusieurs conseils au cas ou ne seriez pas arrivé au résultat espéré : Prenez votre temps, reprenez des forces et quand vous serez prêt essayer de nouveau. Ne le faite pas au fur et à mesure, vous devez l’appliquer si vous allez le réaliser comme vous l’avez inscrit dans votre planning.

  1. REPETER LES PAS 7, 8 ET 9 TOUS LES DIX JOURS

Avec de la patience et du temps il est possible d’aider votre enfant sans pleurs.

L’effort en vaudra la peine. Chez MaxMatelas nous vous conseillons de ne pas baisser les bras avec cette technique que nous croyons intéressante, vous verrez que peu à peu votre bébé avancera et arrivera à créer une routine de sommeil agréable pour lui mais aussi pour vous, les parents.

 

Lit Gigogne pour enfants

Un lit gigogne est un type de support de repos qui vous permet d’avoir deux lits dans l’espace d’un. Ces lits sont fabriqués dans le but d’optimiser l’espace dans la chambre à coucher, un aspect important dans les petites chambres, qui ont besoin d’économiser chaque mètre carré d’espace. Le lit gigogne est composé de deux parties : un lit fixe pour l’usage quotidien et un lit bas, caché à l’intérieur du lit fixe, qui ne se déplie que lorsqu’il est nécessaire de l’utiliser. Ce lit est habituellement utilisé pour les enfants.

La composition des lits gigogne pour enfants est divisée en deux parties : une partie supérieure, qui reste comme un lit normal, où le matelas peut être de toute hauteur, et une partie inférieure. La partie inférieure du lit est munie de pieds repliables qui, lorsqu’elles sont déployées, atteignent la même hauteur que le lit dans la partie supérieure, et de roues qui facilitent le déplacement pour le retirer et le ranger. Le matelas du lit inférieur doit être d’une hauteur limitée, non proche de 20 cm, afin qu’il puisse être conservé lorsqu’il n’est pas utilisé.

Pour la partie inférieure du lit d’enfant, vous trouverez différents matelas de près de 20 cm d’épaisseur ou des matelas spéciaux de moins de 20 cm d’épaisseur. Mais vous pouvez toujours vous adresser à Maxmatelas qui, en tant que fabricant spécialisé, peut fabriquer un matelas de taille spéciale en fonction de vos besoins. Quel que soit votre choix, vous devez garder à l’esprit qu’une fois que la partie inférieure du lit a été élargie, elle peut être à la même hauteur que le lit supérieur.

 

Avantages de l’utilisation d’un lit Gigogne pour enfant

Avoir un lit Gigogne pour les enfants apporte divers avantages au repos et à l’agencement de la chambre à coucher du plus jeune :

  1. Il prend peu de place, ce qui est très important dans une pièce pour deux enfants. Pendant la journée, le lit gigogne occupe l’espace d’un lit, alors qu’il en accueille deux.
  2. Rangez et libérez votre chambre. Le point de vue des enfants est également important, car ils passent beaucoup de temps dans leur chambre. Le lit gigogne des enfants leur donne plus d’espace pour jouer et trouver de l’ordre.

En plus de son importance pour l’espace, le lit gigogne vous offre un autre avantage : la personnalisation. Vous pouvez trouver ce lit dans le modèle que vous préférez et qui correspond le mieux à la chambre des enfants. Si vous voulez que la chambre des enfants ait la liberté d’espace et assure un bon repos, le lit Gigogne est parfait pour les enfants.

Avantages des oreillers viscoélastiques

L’oreiller est un des meilleurs amis de l’être humain. En plus d’être une conseiller nocturne, une grande partie de notre repos en dépend. Un oreiller peut être viscoélastique, fibre, plume ou latex. Les oreillers viscoélastiques ont plus d’options et de variantes. Ils se distinguent par leur capacité d’adaptation aux cervicales, ce qui réduit la pression et libère leur repos.

Une autre des principales caractéristiques d’un oreiller viscoélastique est sa fermeté. Ces oreillers sont recommandés pour ceux qui ont besoin de maintenir la hauteur et la position du cou. L’oreiller viscoélastique est idéal pour le sommeil latéral. Il est également recommandé de l’utiliser pour dormir sur le dos, même si c’est moins fréquent. Pour dormir sur le ventre, il n’est pas habituel d’avoir recours au viscoélastique, en raison de sa faible hauteur. Cependant, comme vous l’avez déjà lu, il n’est pas recommandé de dormir sur le ventre.

L’un des principaux défauts de ce type d’oreiller est qu’il est peu respirant. Cependant, il faut ajouter que le catalogue d’oreillers viscoélastiques Maxmatelas propose des modèles qui corrigent ces défauts. L’un d’eux est l’oreiller viscoélastique perforé, qui a des trous qui le rendent plus respirant. En plus d’augmenter la respirabilité, il est plus doux. Une autre variante du catalogue d’oreillers viscoélastiques est l’oreiller Carbonne Active. Cet oreiller contient des particules de carbone, ce qui aide la chaleur à se dissiper plus tôt. En général, les oreillers viscoélastiques ont différentes possibilités pour offrir le meilleur repos.

L’oreiller a une courbure qui le rend plus approprié pour corriger les maux et les problèmes cervicaux. Cet oreiller viscoélastique est généralement recommandé par les spécialistes pour corriger les problèmes au repos.

CONSIDÉRATIONS SUR L’OREILLER VISCOÉLASTIQUE

Qu’est-ce qui est important de garder à l’esprit lors de l’achat d’un oreiller viscoélastique ? Tout d’abord, c’est son étui. Bien que déhoussable, il est conseillé de mettre une taie à cet oreiller, même s’il s’agit d’une housse de protection. Un excellent tissu de protection pour un oreiller viscoélastique est le Tencel, disponible dans le catalogue Maxmatelas. Pour l’entretien correct de l’oreiller viscoélastique, il est conseillé de ne pas le laver. En raison de leur composition, ils sont difficiles à sécher complètement et générer des bactéries et des substances qui nuisent à votre hygiène. Pour cette raison, il est conseillé d’utiliser une housse qui protège l’oreiller viscoélastique des résidus qui réduisent sa durabilité.