Conseils e Information pour dormir

Vieillir en rêvant

Vieillir en rêvant

C’est inévitable, au fur et à mesure que nous vieillissons nous passons plus de temps au lit. Quand nous avons quelques semaine de vie, nous pouvons passer beaucoup d’heure endormi ; mais en grandissant nous passons de moins en moins de temps avec Morphée

Le sommeil change tout au long de notre vie. Nous passons de 15 heures journalières a en quelques mois à peine 7 heures tout au plus au lit.

La variation n’est pas uniquement sur temps de sommeil, les heures auxquels nous dormons. Pendant l’enfance nous nous couchons vers 21 ou 22 heures alors qu’après nous n’arrivons pas à dormir avant 23 heures quand nous sommes adolescent.

Plus nous grandissons, nos habitudes de repos changent et nous nous réveillons plus tôt ; ce qui inévitablement nous emmène à avoir sommeil plus tôt. C’est pourquoi, une fois passé les 30 ans, que nous tombions raide le vendredi soir.

Le changement le plus flagrant pour notre corps est que nous nous réveillons de plus en plus pendant la nuit.

Quand nous sommes jeunes nous arrivons à dormir jusqu’à 95% de la nuit, au fur et à mesure que nous vieillissons, ce pourcentage se réduit et à 60 ans nous ne dormons plus que 85% par nuit.

Comme l’explique Ana Adan, médecin en psychologie de l’Université de Barcelone, notre phase de sommeil diminue passant de moins de temps dans la phase REM et plus dans d’autres plus légère.

Pour essayer de limiter les effets négatifs de ces changements dans nos habitudes de sommeil, il est nécessaire de maintenir de correctes habitudes. Des horaires régulier, ne pas dîner trop tard et nous réveiller avant.

Il n’est pas nécessaire d’avoir des habitudes strictes, mais de synchroniser notre sommeil avec les cycles de lumière et obscurité. Le temps nécessaire de passer au lit va aussi modifier notre rythme de vie, ce qui n’est pas nécessaire de s’obstiner avec le nombre d’heure que nous passons au lit.

Si après 6 ou 7 heures nous nous réveillons reposés, c’est que se temps est plus que suffisant pour que notre organisme recharge les batteries.

Définitivement, de même que les autres aspects de notre vie, nous devons adapter nos habitudes de sommeil au fur et à mesure que nous vieillissons.

sonando-envejecer-fr

Imaginez voler dans le confort d’un lit.

Le constructeur aéronautique européen Airbus a annoncé qu’il envisage de créer des aires de repos avec des lits sur le pont inférieur de ses nouveaux modèles.

Airbus travaille avec le fabricant de sièges Zodiac Aerospace sur la conception des lits à installer dans les soutes d’avions. L’idée est que le nouveau modèle d’Airbus A330, dont le lancement est prévu en 2020, intégrera des lits superposés afin que les passagers puissent se détendre et dormir allongés sur des trajets plus longs.

Pour l’instant, il ne s’agit que d’un projet. Les constructeurs d’avions étudient constamment comment offrir des innovations qui les distinguent de la concurrence. Plafonds transparents, aires de jeux pour enfants, gymnases, bars… Mais la mise en œuvre finale n’est pas toujours réalisable.

L’une des principales pierres d’achoppement est souvent la sécurité. Pendant certaines phases de vol, comme les décollages, les atterrissages ou les périodes de turbulence, les passagers doivent être assis avec un siège droit, ce qui rend l’utilisation du lit difficile. De même, les zones de sièges sont toujours les zones supérieures de l’avion, de sorte que l’emplacement des lits dans les cales soulève également des préoccupations en matière de sécurité quant à la capacité d’évacuer les passagers en cas d’urgence.

Les compagnies aériennes ont incorporé de multiples alternatives pour vous divertir sur les longs vols océaniques. Musique, jeux, films….. Cependant, il n’y a pas de meilleure façon de passer huit heures dans un avion que de faire une bonne sieste.

Las aerolíneas han incorporado múltiples alternativas para que te mantengas entretenido en los largos vuelos transoceánicos. Música, juegos, películas… No obstante, no hay mejor manera de pasar ocho horas en un avión que pegando una buena cabezada.

Des lunettes pour bloquer la lumière bleue

Si vous avez de la difficulté à vous endormir après avoir regardé la télévision ou travaillé tard devant votre ordinateur, il se peut que vous en trouviez la raison dans la lumière bleue sur les écrans.

Tous les écrans, y compris ceux des téléphones portables, émettent de la lumière bleue. Cette lumière parvient à tromper votre corps, lui faisant croire qu’il fait encore jour et qu’il n’est pas encore l’heure de dormir. Par conséquent, votre corps réduit la libération de mélatonine, connue sous le nom d’hormone du sommeil, et vous pouvez passer des heures éveillé.

La solution la plus évidente et la plus simple serait de rester à l’écart des écrans dans l’heure qui précède le coucher. Cependant, cela signifierait ne pas répondre aux messages whatsapp avant de s’endormir, ne pas vérifier Instagram depuis le lit, ou ne pas se détendre en regardant une série la nuit. La solution la plus simple ne fonctionne pas toujours pour nous.

Comme alternative, des lunettes avec des lentilles spéciales : développées pour bloquer la lumière bleue des écrans. Elles ont une plus grande capacité de bloquer la lumière bleue utilisant des lentilles avec une forte couleur orange. Outre l’étrangeté d’être sur le canapé de votre salon avec des lunettes orange, l’inconvénient majeur est qu’elles altèrent la perception des couleurs. Dans le cas des films ou des documentaires, cette perception différente de la couleur peut ruiner votre expérience. Cependant, elles peuvent être une solution intéressante pour ceux qui travaillent toute la journée devant un écran d’ordinateur. Aimeriez-vous être le premier à les essayer dans votre bureau ?