Choisir votre Oreiller

Divers facteurs influent sur la qualité du sommeil. Un des plus pertinents est l'oreiller. Choisir le mauvais oreiller ou utiliser un oreiller en mauvais état peut causer des maux de tête, des douleurs au cou ou aux épaules. Le but ultime de l'oreiller est de garder la tête dans une posture naturelle et sans pression pour le cou lorsque vous êtes allongé. La tête ne doit pas être trop haute ou ni trop basse par rapport au tronc, comme si vous étiez debout et le dos droit. Par conséquent, votre oreiller idéal dépendra en grande partie de la posture dans laquelle vous dormez.

  • Si vous dormez sur le dos. Si vous préférez dormir sur le dos, vous aurez besoin d'un oreiller de taille intermédiaire. Si vous choisissez oreiller trop épais, la tête sera trop haute, alors que si vous choisissez une oreiller trop mince votre tête sera inclinée vers le bas avec plus de pressions pour le cou. Les oreillers viscoélastiques sont un bon choix, car ils s'adapteront à la forme de votre cou et de votre tête, tout en la gardant à la bonne hauteur.
  • Si vous dormez sur le ventre. Si vous vous allongez sur le ventre, vous devez choisir les oreillers les plus minces, car naturellement la tête est déjà alignée avec la colonne vertébrale. Certaines personnes choisissent même de dormir sans oreiller dans cette posture. Dans ce cas, les oreillers les plus recommandés sont ceux de plumes ou de fibres naturelles qui n'ont pas de garnitures épaisses.
  • Si vous dormez sur le côté. Pour ceux qui préfèrent dormir sur le côté, il est essentiel d'avoir un oreiller ferme et épais. C'est parce que l'oreiller devrait couvrir tout l'espace qui est crée entre l'épaule et la tête, le maintenant droit et sans s’enfoncer. Les oreillers en latex ou les oreillers viscoélastiques plus épais conviennent mieux à cette fin.

Une fois que vous connaissez l'épaisseur et la fermeté de l'oreiller dont vous avez besoin, vous vous rendrez compte qu'il y a de multiples options avec beaucoup de qualités et de prix différents. Afin de faire le bon choix, il est important que vous puissiez distinguer les différences entre les différents matériaux et tissus utilisés.

Pour ceux qui préfèrent  sentir plus douceur et de moelleux, ils se sentiront plus à l'aise sur un oreiller en duvet ou en plume naturelle. Ce sont des oreillers remplis de plumes, généralement d'oie ou de canard. Les oreillers en duvet, comme les couettes, sont considérés de meilleure qualité, car ils sont plus légers et plus doux que les plumes. Ce type d'oreillers à rembourrage naturel est hautement respirant et a une longue durée de vie, bien que certaines personnes préfèrent les éviter pour des raisons éthiques ou allergiques.

Ces dernières années, l'utilisation des oreillers viscoélastiques est devenue populaire. Ce type d'oreillers a l'avantage de pouvoir s'adapter à la forme du cou et de la tête. Il existe une grande variété d'oreillers visco. Afin de pouvoir distinguer les meilleurs, il est important de consulter la densité. Plus la densité est élevée, plus l'oreiller devient souple et résistant. Le matériau viscoélastique n'est pas très respirant, c'est pourquoi diverses innovations ont été développées pour aider les oreillers à dissiper la chaleur corporelle. Si vous êtes une personne transpirant beaucoup, nous vous recommandons d'envisager des oreillers viscoélastiques perforés ou avec des traitements au carbone qui empêcheront l'accumulation de chaleur.

Une autre alternative au repos sont les oreillers en latex. Le latex naturel est un matériau fabriqué à partir de résine d'arbre. Il en résulte des oreillers élastiques et très résistants. Ces oreillers s'adaptent également à la forme du cou et de la tête, mais pas autant que les oreillers viscoélastiques. Il est important de vérifier si le latex est naturel ou synthétique, car les caractéristiques et les qualités varient. Le latex synthétique est plus économique et constitue une option intéressante pour les personnes allergiques.

Enfin, vous pouvez également opter pour les oreillers les plus économiques, qui sont ceux qui sont remplis de polyester. Ces types de fibres artificielles fournissent un support confortable pour la tête. Cependant, il s'agit du matériau le moins résistant et a donc une durée de vie beaucoup plus courte. Comme attendu, ils n'offrent pas la douceur et la respirabilité des plumes, ni l'adaptabilité ou la réduction de pression des viscoélastiques.

Il existe également des oreillers spécialement conçus pour des besoins spécifiques. Si vous souffrez de malaises cervicaux, vous devriez envisager un oreiller cervical viscoélastique. Pour les personnes allergiques, il est recommandé d'utiliser des oreillers à rembourrage synthétique pour prévenir l'apparition des acariens. Si vous ne voulez pas renoncer au confort du duvet ou aux plumes naturelles, recherchez des oreillers avec housses ou traitements hypoallergéniques.

Il est important que vous teniez compte de la taille de l'oreiller dont vous avez besoin. Dans les lits simples, il est évident d'opter pour un oreiller de la même taille que la largeur du lit. Pour les lits doubles, vous devrez décider si vous préférez un grand oreiller ou deux simples. Dans ce cas, vous devrez tenir compte de l'utilisation de l'oreiller pour vous et votre partenaire de couchage.