Maladies du sommeil

 

La plupart des gens éprouvent des difficultés à dormir à un moment donné. Habituellement, cela est dû au stress, à la maladie ou à des problèmes temporaires. Cependant, si ces problèmes persistent régulièrement, vous pourriez souffrir d'une maladie du sommeil. Ce type de maladie provoque non seulement de la fatigue, mais peut affecter à la fois votre santé physique et mentale.

Les maladies du sommeil sont des troubles du corps qui empêchent ou rendent difficile le sommeil et le repos. En conséquence, les personnes qui en souffrent ont de la difficulté à s'endormir,  se réveillent fatiguées ou  se sentient endormies pendant la journée. Être constamment endormi et ne pas se reposer est une expérience très frustrante. Lorsque vous dormez mal la nuit, vous vous réveillez fatigué et passez la journée avec un manque d'énergie. Cependant, quand vient la nuit, vous ne pouvez pas vous endormir malgré toute la fatigue que vous accumulez. C'est un cycle qui se répète jour après jour et finit par affecter gravement votre humeur, votre énergie ou votre productivité. Ignorer ce type de problèmes et les considérer comme normaux peut nuire gravement à votre santé, à vos relations sociales ou à votre rendement au travail. Le repos n'est pas une question de plaisir, mais de santé.

Maladies du sommeil :

  • Insomnie: Il peut être défini comme la difficulté à dormir correctement la nuit et peut être dû à de multiples raisons telles que le stress, les médicaments ou l'excès de caféine. L'insomnie peut également être une conséquence d'autres problèmes de santé tels que l'anxiété ou la dépression. Quelle que soit la raison de votre insomnie, vous pouvez commencer à la combattre en passant en revue vos habitudes quotidiennes et en apprenant à vous déconnecter et à vous détendre.
  • Apnée du sommeil: L'apnée du sommeil est l'un des troubles du sommeil les plus courants dans lesquels la respiration est interrompue pendant quelques secondes et vous finissez par vous réveiller. Vous ne le réalisez probablement pas ou vous ne vous en souvenez pas. Cependant, vous pouvez remarquer les symptômes, tels que l'augmentation de l'irritabilité et de la fatigue pendant la journée. C'est une maladie grave, donc si vous pensez que vous pouvez souffrir, vous devriez consulter votre médecin.
  • Narcolepsie: La narcolepsie est un sommeil incontrôlable pendant la journée. Cela est dû à un manque de contrôle dans la partie du cerveau qui régule le sommeil. Il est facile d'identifier si vous souffrez de narcolepsie, car ceux qui en souffrent s'endorment à tout moment de la journée, y compris en parlant, en marchant ou en conduisant.
  • Syndrome des jambes sans repos: c'est un trouble neurologique caractérisé par une envie incontrôlable de bouger les jambes et les bras. Cela arrive en raison de démangeaisons inconfortables et de la douleur qui se produit lorsque les membres sont étirés ou détendus.

 

Troubles du rythme circadien: dans notre corps, nous avons une horloge interne qui régule nos rythmes biologiques. Les cycles circadiens sont responsables de notre cycle de sommeil. La lumière est l'élément principal qui influence nos cycles. La nuit, lorsque la lumière diminue, le cerveau produit de la mélatonine, l'hormone qui génère le sommeil. Le matin, avec le lever du soleil, le cerveau nous dit qu'il est temps de se réveiller. En brisant ces cycles, les inconvénients peuvent arriver pour arriver à s'endormir.

Un exemple commun se produit lorsque vous travaillez pendant la nuit ou en tours rotatifs. Dans ces cas, nous finissons par travailler plusieurs fois quand notre corps sent qu'il doit dormir ou s'allonger et nous allons dormir quand il est temps de se réveiller. Alors que certaines personnes s'adaptent mieux que d'autres pour travailler et dormir avec ce type d’horaires, en moyenne, les employés qui travaillent comme cela dorment moins bien que ceux qui travaillent avec un horaire quotidien fixe.

Un cas similaire et très apparenté est le syndrome de phase retardée du sommeil. C'est un trouble du rythme circadien qui affecte le sommeil, le rythme de la température corporelle, le niveau d'attention ou le rythme hormonal. Les personnes qui en souffrent s'endorment tardivement et finissent donc par se lever plus tard que d'habitude. Cela n'a rien à voir avec les préférences ou habitudes de temps, mais c'est un syndrome par lequel ces personnes ont de vrais problèmes à s'endormir avant certaines heures (entre 2 et 6 heures du matin normalement). Le résultat est une grande difficulté à suivre des cours ou à travailler dans les horaires les plus courants. Ce type de syndrome survient plus fréquemment chez les adolescents et disparaît généralement lorsque tous les changements hormonaux sont terminés. Cependant, pour ceux qui continuent à en souffrir, il existe des thérapies qui peuvent aider.

Un autre des cas les plus courants de troubles du rythme circadien est le décalage horaire, jet lag. Ce trouble le plus connu se produit lorsque vous voyagez à travers différents fuseaux horaires. Les symptômes comprennent le sommeil pendant la journée, la fatigue, les maux de tête et l'insomnie. Les symptômes s'aggravent au fil du voyage et en voyageant vers l'est. Généralement, il faut habituellement un jour pour ajuster le rythme du sommeil pour chaque fuseau horaire traversé. Il y a plusieurs façons de réduire l'impact du décalage horaire. Par exemple, changer progressivement l'horaire dans lequel vous allez dormir les jours précédent le voyage ou rester éveillé jusqu'à ce qu'il soit temps de dormir selon l'horaire de la nouvelle destination.

Tout le monde a à un moment ou un autre des problèmes de sommeil. Pour pouvoir discerner s'il s'agit de problèmes temporaires ou si au contraire nous souffrons d'une maladie du sommeil, il est important d'en connaître les symptômes:

  • Se sentir irritable ou avec beaucoup de fatigue pendant la journée
  • Avoir de la difficulté à rester éveillé en position assise, comme en regardant la télévision ou en lisant un livre.
  • Sentir une fatigue intense en consuidant.
  • Avoir des difficultés de concentration.
  • Sentir le besoin de faire une sieste chaque les jours.
  • Avoir des problèmes pour contrôler ses reactions ou émotions.