Comment dormir sous le froid ?

27  novembre  2018

 

Dormir quand il fait froid est une habitude pour laquelle nous ne pouvons rien changer. Afin de pouvoir résister aux basses températures, la première étape est d'acclimater la chambre et le lit pour les combattre. Tout d'abord, il est important d'avoir une température ambiante et est conseillé de garder la chambre à coucher entre 15 et 19 º C, ce qui améliore la capacité de se réveiller et activer le matin. Le dépassement d'une température ambiante de 21ºC est nocif, car il empêche la libération de mélatonine et l'équilibre du cortisol, ce qui peut être lié à l'anxiété, l'appétit et la dépression.

Lorsque la température ambiante dans la chambre à coucher descend en dessous de 12°C, il y a un risque de refroidissement et d'autres réactions dommageables, qui provoquent des tremblements et des rhumes. De plus, dormir dans un environnement froid amène l'esprit à être vigilant dans le but d'augmenter la température du corps.

Au-delà de la régulation de la température ambiante de la chambre à coucher, un autre remède recommandé est d'ajuster correctement la literie. C'est-à-dire, associez les draps, les couvertures et la couette d'une manière qui assure un repos optimal. Ces composants, ainsi que le pyjama utilisé, doivent être combinés de façon à ce que la température corporelle soit dans les limites recommandées.

En plus de l'ajustement de la température - tant dans la chambre à coucher que dans le système de couchage - il est également possible d'acquérir de saines habitudes pour réguler le corps vers la bonne température. Faire des exercices légers pour augmenter la température corporelle en cas de froid, boire une infusion ou un thé chaud ou même un bain sont parmi les alternatives les plus recommandées pour les nuits les plus froides.